L'analyste et formateur de Calcul Québec Maxime Boissonneault pendant les ateliers de la séquence programmation parallèle de l'école de CIP 2017.

  Mise en contexte : l’école de CIP Du 15 au 19 mai 2017 se tenait la troisième édition de l’école de calcul informatique de pointe de Calcul Québec. Lors de cette école, les étudiants étaient invités à participer à l’une de deux séquences : analyse de données avec R; calcul parallèle. Cet article est à propos de la séquence calcul parallèle. Lors de cette séquence, les étudiants ont eu la possibilité d’apprendre : les bases du calcul parallèle; l’optimisation et la vectorisation de code; la parallélisation avec OpenMP; la parallélisation avec MPI; la parallélisation sur GPU avec CUDA; la parallélisation sur GPU avec OpenACC. Pour chaque technologie, on proposait aux étudiants de paralléliser l’un de deux codes. Le premier code réalise la convolution d’une image[…]

Nous avons eu l’occasion de participer au 11e colloque annuel du Centre d’Étude de la Forêt (CEF) qui s’est déroulé les 1 et 2 mai 2017. Il s’agissait pour Calcul Québec de renforcer les liens existants et de créer de nouveaux liens avec les chercheurs provenant des domaines reliés à l’exploitation et à l’écologie forestière. L’évènement fut un succès, avec plus de 180 étudiants et chercheurs provenant de la majorité des universités québécoises, de l’Outaouais à Chicoutimi, en passant par l’Abitibi! Les organisateurs de l’évènement ont eu l’amabilité de nous permettre de présenter sur scène devant les membres du CEF un résumé rapide de ce que Calcul Québec pouvait apporter aux chercheurs. Certains ont été surpris d’apprendre que les supercalculateurs n’étaient pas[…]

Depuis la mise-à-jour du système de fichier /lustre2 de la version 2.1.6 à 2.5.3 en mars 2016, un bogue a silencieusement et graduellement introduit des inconsistances dans l’ordre des fichiers dans les structures des répertoires: le répertoire parent « .. », qui doit toujours être la deuxième entrée dans une structure de répertoires, se retrouvait à une autre position lors de certaines séquences de déplacement de données. Ce problème est passé inaperçu et n’avait pas d’impact, puisque les clients Lustre réussissaient tout de même à localiser toutes les entrées. Jeudi le 19 janvier, une opération sur un fichier corrompu a forcé une réparation bas niveau de tout le système de fichiers. Cette réparation étant plus stricte, toutes les inconsistances ont été corrigées,[…]